Alerte: Suivez l'actualité du Conseil des Droits de l'Homme de l'ONU
Mexique
15.02.01
Interventions urgentes

Mexique: Présumée disparition forcée de Benjamín Romero Ureiro, un garçon de 17 ans, à Morelia, Michoacán

EXACTIONS ENFANTS
Cas MEX 150201.EE

Le Secrétariat international de l'OMCT requiert DE TOUTE URGENCE votre intervention au sujet de la situation suivante au Mexique.

Brève description de la situation :

Le Secrétariat international de l'OMCT a été informé de la présumée disparition forcée de Benjamín Romero Ureiro, un garçon de 17 ans, à Morelia, Michoacán.

Selon les informations reçues de l'Asociación de Familiares de Detenidos Desaparecidos y Víctimas de Violaciones a los Derechos Humanos en México (AFADEM-FEDEFAM, Mexico), affiliée à FEDEFAM, membre du réseau de l'OMCT, Benjamín Romero Ureiro a disparu le 14 janvier 2001, à Morelia, Michoacán. L'adolescent est un indigène Mixteco de la communauté de Cahuatache, municipalité de Xalpatláhuac, Guerrero. Le dimanche 14 janvier, à 9h00, Benjamín Romero Ureiro a quitté le foyer d'étudiants "2 de octubre", situé au 333 calle Benedicto López, colonia centro, à Morelia, Michoacán, où il vivait. Ce même jour, il a dit à un ami qu'il allait organiser certaines activités dans un autre foyer d'étudiants. Cependant, il n'est jamais allé dans l'un des neuf foyers d'étudiants qu'il avait l'habitude de fréquenter.

Selon ses pairs, ses présumés enlèvement et disparition se seraient produits entre sa résidence et cet autre foyer d'étudiants. Les mêmes sources rapportent qu'au cours des jours précédents, Benjamín Romero Ureiro, ainsi que d'autres étudiants, avaient reçu des appels téléphoniques l'intimidant et le menaçant de mort : "ya bájale de huevos, los vamos a madrear" (si tu ne cesses pas de nous ennuyer, nous allons te tuer).

Selon ces mêmes informations, Benjamín Romero Ureiro est étudiant en cinquième semestre à l'Escuela Preparatoria Isaac Arriaga number 4, liée à l'Universidad Michoacana de San Nicolás de Hidalgo, à Morelia. On rapporte qu'il était un membre activiste d'un mouvement estudiantin, et avait pris part à différentes manifestations appelant à une plus grande attention aux besoins des foyers d'étudiants. Il est actuellement conseiller universitaire à l'Escuela Preparatoria Isaac Arriaga number 4 et membre du conseil du foyer d'étudiants "2 de octubre".

La famille de Benjamín Romero Ureiro craint qu'il n'ait été victime d'une disparition forcée en raison de son activisme. Ils ont dès lors porté plainte au Ministère public du Tribunal ordinaire (Agencia del Ministerio Público del Fuero Común) de Morelia pour le crime de privation de la liberté personnelle ou enlèvement. Cependant, jusqu'à ce jour, nul ne sait où il se trouve.

Le Secrétariat international de l'OMCT exprime, tout comme AFADEM, sa plus vive préoccupation quant à l'intégrité physique et psychologique de Benjamín Romero Ureiro.

Actions requises :
Nous vous prions de bien vouloir contacter les autorités mexicaines leur demandant :

i. de localiser immédiatement Benjamín Romero Ureiro et d'assurer son intégrité physique et psychologique;
ii. d'ordonner sa libération immédiate en l'absence de charges valables ou, si de telles charges existent, de le traduire devant un tribunal impartial et compétent et d'assurer le respect de ses droits procéduraux en tout temps;
iii. d'ordonner une enquête exhaustive et impartiale dans la disparition de Benjamín Romero Ureiro, d'identifier les responsables, de les traduire devant un tribunal civil, impartial et compétent et de leur appliquer les sanctions pénales, civiles et/ou administratives prévues par la loi;
iv. de se conformer à la Déclaration universelle des droits de l'homme, ainsi qu'aux autres instruments internationaux relatifs aux droits de l'homme ratifiés par le Mexique, et plus particulièrement à la Convention relative aux droits de l'enfant.

Adresses :
Doctor Vicente Fox Quezada. Presidente de la República Mexicana. México Distrito Federal Correo Electrónico: vicente@fox2000.org.mx radio@presidencia.gob.mx Fax: (+ 52 5) 522 20 00 Tel: 5542 4111 www.presidencia.gob.mx

Dr. Jorge Madrazo Cuellar, Procurador General de la República, Av. Paseo de la Reforma esq. Violeta México, DF CP 06300. Fax: (+ 52 5) 346 09 04

Dr. José Luis Soberanes, Presidente de la Comisión Nacional de los Derechos Humanos, México Distrito Federal. Fax: (+ 52 5) 681 71 99.Tel: (+ 52 ) 5 681 8032; 5681 7199

Lic. Victor Manuel Tinoco Rubi, Gobernador del Estado de Michoacán, Tel: +52 (0143)1400 71. Fax: (+ 52 ) 0143 13-76-75.

Lic. Jorge Eduardo García Torres, Procurador General de Justicia, En el Estado de Michoacán. Tel: (+ 52 ) 01 43 16-32-60. EXT. 165. (+ 52 ) (0143) 26-23-51.

Lic. Jesús López Trujillo, Delegado de la Procuraduría, General de la República en el Estado de Michoacán. Tel: (+ 52 ) 01 43 13 0991

Représentations diplomatiques du Mexique dans vos pays respectifs.

Genève, le 15 février 2001

Veuillez nous informer de toute action entreprise en citant le code de cet appel dans votre réponse.
Inscrivez-vous

Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières actualités et alertes