Alerte: Notre rapport annuel interactif est en ligne. Consultez-le ici!

Tour d’horizon

Presque 15 ans après la fin d'un conflit armé de plus de dix ans, des milliers de victimes népalaises de crimes internationaux n'ont pas encore obtenu justice et réparation. Les forces de sécurité continuent à commettre des exécutions extrajudiciaires, des actes de torture et des violences sexuelles dans tout le pays, bien que le Népal soit à présent partie à la Convention contre la torture. Le travail des organisations de la société civile est régulièrement attaqué, en particulier à travers l’élaboration de lois restrictives.

L’OMCT collabore avec des partenaires népalais au sein du Groupe d’intervention judiciaire en Asie et du Groupe de travail sur les femmes et la torture afin de documenter les cas et de lutter contre l'impunité.

Les membres de notre réseau actifs dans ce domaine

Inscrivez-vous

Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières actualités et alertes