Alerte Belarus: 7 défenseurs toujours détenus 1 an après les mesures anti-droits humains
Omct individual regions map middle east and north africa 01
Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants: ratification ou adhésion État partie depuis le 19 juillet, 2012
Last Reviewed 2021

Émirats arabes unis

Tour d’horizon

Le gouvernement impose des restrictions des libertés et des droits fondamentaux, réduisant de façon drastique l’espace de la société civile. Un grand nombre de défenseur·e·s des droits humains, de journalistes et de militant·e·s sont victimes d’arrestations arbitraires, de disparitions forcées, de placements à l'isolement prolongé, d’actes de torture et d’autres mauvais traitements. L’Agence de sûreté de l'État est également impliquée dans des violations des droits humains commises au nom de la sécurité nationale. Les membres du réseau SOS-Torture de l’OMCT plaident pour la libération des militant·e·s des droits humains arbitrairement détenu·e·s dans les prisons des Émirats arabes unis.

Inscrivez-vous

Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières actualités et alertes