Covid-19: Notre engagement contre la torture continue : + d'infos sur nos réseaux sociaux
Malaisie
23.07.01
Interventions urgentes

Malaisie: libération de l'un des deux étudiants arrêtés sur la base de l'ISA

MYS 130701.1
Suite du Cas MYS 130701

Le Secrétariat International de l'OMCT vous prie d'intervenir DE TOUTE URGENCE dans la situation suivante en Malaisie.

Nouvelles informations :

Le Secrétariat International de l'OMCT a été informé par une source digne de confiance de la libération de l'un des deux étudiants arrêtés au début de juillet en vertu de l'ISA en Malaisie.

Selon les information reçues, Mohamad Fuad Mohd Ikhwan, Président du Conseil des représentants des étudiants de l'Université de Malaisie, âgé de 22 ans, a été libéré le lundi 16 juillet 2001, après dix jours de détention sans charges en vertu de la section 73(1) de l'Internal Security Act (ISA). Il avait été arrêté par les autorités le 6 juillet alors qu'il conduisait sa moto. Ayant participé à une démonstration de protestation contre l'ISA le 8 juin, il était considéré comme un danger pour la sécurité de l'état. Il était en détention incommunicado dans un lieu qui n'avait pas été révélé jusqu'à sa libération. Selon les informations reçues, il se porte bien depuis sa libération, cependant, jusqu'à présent on ne possède aucune information sur les conditions de sa détention.

L'ISA a très souvent été invoqué par les autorités de Malaisie depuis son entrée en vigueur en 1960, pour arrêter et maintenir en détention indéfinie les militants des droits de l'homme et des mouvements d'opposition. Il semble que l'ISA permet aux autorités de faire des arrestations arbitraires, de détenir incommunicado et d'interroger des militants, sans leur accorder l'accès à un avocat ou des visites de leur familiale pour une période allant jusqu'à 60 jours, et sans procès pour une période allant jusqu'à deux ans. En outre, cette période est renouvelable par le Premier ministre, ce qui signifie qu'une personne peut être détenue indéfiniment sans procès.

L'OMCT se réjouit de la libération de Mohamad Fuad Mohd Ikhwan, mais reste préoccupée par la détention le 5 juillet, pour les mêmes motifs, de Khairul Anwar Ahmad Zainuddin, âgé de 24 ans, leader estudiantin de l'institut Kemahiran Mara Skills Institute qui est toujours en détention incommunicado en vertu de l'ISA, dans un lieu qui n'a pas été révélé. En outre, l'OMCT est également gravement préoccupée par toutes les autres personnes en détention en vertu de l'ISA et prie les autorités de Malaisie de revoir l'ISA dans sa totalité, ainsi qu'il a été suggéré par Shah Alam, juge à la Cour suprême et par le juge Mohd Hishamuden Mohd Yunus lors de jugements récents qui ont conduit à la libération de plusieurs détenus ISA (voir appel urgent MYS 110401.2 du 1er juin 2001).

Bref rappel de la situation

Le Secrétariat International de l'OMCT avait été informé par une source digne de confiance de l'arrestation par les autorités malaysiennes, en vertu de la section 73(1) de la loi dite Internal Security Act (ISA) de deux étudiants, Khairul Anwar Ahmad Zainuddin, âgé de 24 ans, et Mohamad Fuad Mohd Ikhwan, âgé de 22 ans, les 5 et 6 juillet respectivement.

Selon les information reçues, Khairul Anwar Ahmad Zainuddin, leader estudiantin de l'institut Kemahiran Mara Skills Institute avait participé, le 8 juin, à une manifestation contre l'ISA devant la Mosquée nationale. Sept étudiants avaient été arrêtés lors du rassemblement et violemment battus par la police pendant leur détention, avant d'être relâchés sous caution le 9 juin, après avoir reçu l'ordre de se présenter le 5 juillet afin de renouveler leur caution. M. Zainuddin accompagnait six de ces étudiants afin de leur apporter un soutien lorsqu'il fut arrêté, pour avoir, à ce que l'on prétend, été impliqué dans la coordination du mouvement de solidarité estudiantine le 8 juin. Il est détenu incommunicado par la police, en vertu de l'ISA pour une période préliminaire de 2 mois, dans un lieu qui n'a pas été révélé.
Ces deux jeunes gens étaient détenus car, à ce que l'on prétend, ils représentent un danger pour la sécurité de l'Etat. Ils n'ont accès ni à un avocat ni à leur famille, et il y a de fortes probabilités qu'ils soient soumis à la torture psychologique et physique pendant leur détention. Il est à craindre qu'il y aura davantage d'arrestations d'étudiants en vertu de l'ISA car la police a récemment mené des rafles dans les foyers d'étudiants à Bangi et à Kelana Jaya.

Action demandée

Nous vous prions de bien vouloir contacter les autorités de Malaisie en leur demandant :

i. à prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer l'intégrité physique et psychologique de Khairul Anwar Ahmad Zainuddin;

ii. de permettre à M. Zainuddin de recevoir la visite de sa famille et de son avocat;

iii. d'ordonner sa libération immédiate en l'absence de charges valables, ou, si de telles charges existent, de les traduire devant à un tribunal compétent en garantissant ses droits procéduraux en tout temps

iv. de garantir le respect de droits de l'homme et des libertés fondamentales dans tout le pays, selon les lois nationales et les normes internationaux.

Adresses :

· Ybhg Tan Sri Musa Hitam, Président, Malaysian Human Rights Commission c/o Kementerian Luar Negeri, Wisma Putra, 50602 Kuala Lumpur
Fax : +603-2425043 · e-mail : humanrights@humanrights.com.my

· Datuk Abdulla Ahmad Badawi, Ministre de l'intérieur, Jalan Dato Onn, 50502 Kuala Lumpur
Fax : +603-22731316

· Tan Sir Norian Mai, Inspecteur général de police, Ibupejabat Polis Diraja Malaysia, Bukit Aman 50560 Kuala Lumpur
Fax : +603-22731326

Veuillez également écrire à l'ambassade de Malaisie dans votre pays respectif.

Veuillez nous informer de toute action entreprise en citant le code de cet appel dans votre réponse.

Genève, le 23 juillet 2001
Inscrivez-vous

Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières actualités et alertes